Association des Centraliens

L’Association des Centraliens regroupe l’ensemble des élèves et anciens élèves de l’École Centrale Paris, préparant ou ayant obtenu le diplôme d’ingénieur ou l’un des autres diplômes délivrés par l’École Centrale Paris. Elle a été créée en 1862 et a été reconnue d’utilité publique en 1867.

A travers des actions variées, l’Association a pour vocation de soutenir les actions de l’École, défendre et promouvoir la marque Centralien et apporter des services à ses adhérents (visites, ateliers, conférences, colloques, rencontres, etc.). Elle compte 10 000 adhérents.

Le mot du président

Complémentaires !

L’École Centrale Paris a été fondée en 1829. Dès 1833, ses membres fondateurs ont exprimé le besoin de développer l’entraide entre les élèves et de former un groupe influent capable de maîtriser l’innovation industrielle.

Ce n’est toutefois qu’en 1862 que l’Association amicale des anciens élèves de l’École Centrale a
été créée avec des statuts qui n’ont guère évolué depuis, tant ils sont clairs et robustes :
« Établir entre tous ses membres des relations amicales, relier les promotions nouvelles aux promotions antérieures, utiliser les rapports ainsi créés aussi bien dans l’intérêt général et au soutien de l’École, de l’enseignement supérieur et de la recherche, qu’au profit des membres eux-mêmes. Faciliter à ses membres l’accès aux fonctions et emplois qui leur permettent de mettre en valeur leurs qualités morales et professionnelles, et leur permettent de réaliser des carrières à la hauteur de leurs ambitions et de leurs talents. »
La mission de l’Association des Centraliens est donc simple et claire.
Elle anime et fédère la communauté centralienne. Elle met en relation les Centraliens, où qu’ils se trouvent grâce à :
• ses publications : annuaire, revue Centraliens, newsletter, hors-séries, réseaux sociaux ;
• ses événements et conférences : Get Together, e.Get Together, Afterwork, Solstice centralien, cycles
Remue-méninges et Osez l’international…
• ses promos et ses groupements professionnels, régionaux, internationaux, culturels et sportifs, dont
elle soutient les initiatives.
Elle prône la solidarité à l’intérieur de la communauté : mentoring, tutorat, entraide…
Elle développe toute action pour promouvoir les diplômes de l’École :
• protection de la marque « Centralien » ;
• participation aux débats sociétaux où elle est légitime : think-tanks Innovation, Silver économie, partenariat avec Universcience…
• organisation d’événements à large public : gala annuel, Face à Face, Parcours de Centraliens ;
• accompagnement des diplômés tout au long de leur parcours professionnel : ateliers Centrale Pack
Carrières, cycle Leadership, gestion d’une CVthèque à disposition des recruteurs, envoi de mini-CV…
• participation active avec IESF à la représentation des ingénieurs auprès des pouvoirs publics français et des organismes internationaux.

En 1909, pour faire face à de nouvelles exigences en termes d’enseignement et d’aide aux élèves, est créée la Société des amis de l’École Centrale, l’ancêtre de notre actuelle Fondation. À la différence de l’Association qui crée et cimente le réseau des diplômés, la Fondation est orientée vers l’enseignement, les élèves, les enseignants et chercheurs et les personnels administratifs.
Pour soutenir l’École Centrale et venir en appui aux élèves, ses moyens d’action sont nombreux et étendus.
• elle réalise et/ou participe à la création de projets de développement d’école ;
• elle finance des projets impliquant des établissements d’enseignement supérieur français et étrangers ;
• elle octroie des aides, des allocations, des prêts et des cautionnements à des étudiants et enseignants-chercheurs français et étrangers ;
• elle cofinance des opérations relatives à la réalisation du projet du campus de Saclay et notamment
l’installation de l’École Centrale Paris sur ce site.
Notre école affronte avec détermination les grandes transformations induites par la révolution Internet,
d’une part et le rapprochement avec Supélec et l’université Paris-Saclay d’autre part.

Elle compte sur le soutien permanent et efficace des deux institutions que sont l’Association des Centraliens et la Fondation École Centrale Paris, dont les missions sont complémentaires.
Ces dernières ne peuvent remplir leurs missions respectives que grâce à votre soutien.
Elles ont toutes les deux besoin de vous !

Hervé Biausser (73), directeur de l’École
Jean-Georges Malcor (79), ancien président de l’AECP
Georges Chodron de Courcel (71), président de la Fondation